jotaay
PAPE ABDOU FALL DECROCHE SON PREMIER CHOC: Papa Sow-Siteu ficelé pour le mois de mars

22/10/2019

 
Le promoteur Pape Abdou Fall décroche son premier combat de la saison. Le patron de «Paf-Production» a réussi à mettre la main sur le duel des espoirs tant attendu entre Papa Sow et Siteu. Un choc prévu pour le mois de mars 2020.
 
Pape Abdou Fall n’a pas attendu longtemps pour signer son premier combat. Après l’échec des négociations pour le duel entre Tapha Tine et Ama Baldé, à cause du Pikinois qui s’est rétracté à la dernière minute, le patron de «Paf Production» s’est tourné vers le duel entre Papa Sow et Siteu. Une affiche qui faisait rêver plusieurs amateurs et qu’il a réussi à matérialiser en deux temps trois mouvements. «Je peux dire que le combat a été monté au bout de 2 tours d’horloge», a fait savoir le président des promoteurs lors de la cérémonie de signature des contrats. 
Dans l’air depuis quelque temps, Pape Abdou frappe un grand coup en vue de cette saison qui a déjà ouvert ses portes. Un combat qui pourrait se tenir en mars prochain. «Le duel est prévu au mois de mars. Le vainqueur aura la possibilité d’avoir un duel en fin de saison», explique Pape Abdou Fall, qui a remercié son collègue Fallou Ndiaye qui avait entamé des démarches pour ficeler l’affiche avant de lui laisser le champ libre. «C’est un geste que je tiens à saluer. Fallou est mon jeune frère et il a décidé de me laisser le combat ; je lui dis donc merci», souligne Pape Abdou Fall. Pour sa part, Père Bâ qui défend les intérêts du Puma de Fass s’est réjoui de la finalisation de ce duel et souligne que tout lutteur veut affronter un athlète aussi populaire que le phénomène de Lansar. «Siteu est un lutteur populaire capable même d’affronter le roi des arènes. Il a un grand public. Donc l’affronter peut être facile tout comme cela peut être difficile», souligne Père Bâ qui, interrogé sur la préparation de son poulain, affirme qu’il va la démarrer au Sénégal. «Papa Sow va partir en Espagne ce soir (hier) pour d’autres raisons durant une semaine. A son retour, il va démarrer la préparation», dit-il.
Quant à Max Mbargane, le manager de Siteu, il considère que croiser un lutteur de la trempe de Papa Sow est le rêve de tout athlète. Sur ce, il indique : «la balle est dans le camp des lutteurs qui doivent respecter à la lettre le contrat». Pour Max Mbargane, son poulain qui est aux États-Unis actuellement va mettre en veilleuse la pratique du MMA pour se concentrer sur Papa Sow. Pour rappel, Papa Sow et Siteu, qui reviennent d’une année blanche, ont perdu leur dernier combat, respectivement contre Ama Baldé et Gouy-gui. Un combat de réhabilitation qui à coup sûr va tenir ses promesses.
 
 
 
 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :